L’extension Tram ligne D est une aberration !

Ci-dessous la prise de parole de Jean-Alain Bouyssou, élu EELV, lors du Conseil Municipal du Haillan du 25 novembre dernier.

« Cette intervention est faite à titre personnel.

Bien entendu je vais voter cette motion car en effet le projet d’extension de la ligne D via la piste cyclable est une aberration à plusieurs titres

  •  une aberration économique sans doute un projet à 60 millions d’euros,
  •  une aberration écologique compte tenu de la proximité de la zone Natura2000 et du périmètre rapproché de la zone de captage des eaux.

      Une aberration et un non sens en terme d’efficacité et de service aux usagers. Monsieur Mangon parle lui même de 4000 voyageurs jour. A titre de comparaison la liane 3+ transporte actuellement 18000 voyageurs par jour et la prochaine ligne E, BHNS ou Tram’Bus, Bordeaux-Saint Aubin 39000 voyageurs par jour.

Cette proposition est tellement farfelue que personne ne l’a prise au sérieux quand elle a été formulée par le Maire de St Médard. Toutefois quand on voit les moyens et l’énergie déployés par M. Mangon on peut s’inquiéter …

Si je trouve le scénario alternatif suggéré par cette motion de prolongement de la ligne A très intéressant, je pense que la solution proposée de tram en voie unique porte en elle une partie des critiques formulées pour le « Mangon express » Alors que nous venons de débattre dans ce conseil de fiscalité, de la justesse de nos investissements au regard des besoins de nos concitoyens, je souhaite rappeler ici :

      – que le seuil de pertinence d’un tramway c’est 2500 voyageurs par heure et par sens en heure de pointe,

      – qu’un tram en voie unique c’est 14 à 16 millions d’euros le kilomètre,

      – que chaque fois que l’on fait 1 Km de tram même en voie unique c’est au minimum 5km de BHNS qui ne sont pas réalisés. Pour lutter contre l’invasion automobile et les émissions de gaz à effet de serre nous devons offrir une alternative crédible aux déplacements individuels en voiture. Pour ce faire il est indispensable et urgent d’investir dans les transports en commun et proposer un véritable maillage de notre territoire alors que nous manquons cruellement de lignes circulaires et de sites propres de bus.

Un prolongement de la ligne A en BHNS qui desserve les 5 chemins, en connexion avec la  liane 11 (qui doit être mise en site propre) afin d’irriguer la zone d’activité aéroportuaire et l’Aéroparc, puis les quartiers de St Médard, Corbiac et Magudas me semble une évidence.

En conclusion je dis et je soutiens que trop de tram asphyxie le maillage des transports en commun. »

à la suite de cette intervention et en cohérence avec notre vision des transports en commun sur l’agglomération bordelaise, le groupe local EELV les Jalles a appuyé l’action et la mise en place d’un collectif en faveur d’une ligne Tram’Bus (BHNS) reliant St Médard à Bordeaux par Le Haillan centre.

Cette action s’effectue en synergie avec Andrea Kiss, maire du Haillan, qui a exprimé depuis une position similaire en faveur du Tram’Bus.

Exemple du Tram’Bus de l’agglomération de Metz

TramBus Metz

 

2 commentaires pour “L’extension Tram ligne D est une aberration !”

  1. je pense que le sens du tram-bus est une opportunité à retenir, vu la faible fréquentation pour la version tram et le l’économie d’argent à faire.

  2. Effectivement le Tram à grande vitesse sur la piste cyclable Bordeaux Lacanau est une aberration, cela va engendrer un cout inacceptable, une gene dut au bruit et vibrations pour tous les riverains qui sont plus nombreux que la fréquentation réelle de ce tram, réduisant d’un tiers les valeurs immobilières des riverains, cela dans un site boisé traversant 4 ponts dont une partie est classé Natura 2000 La majorité des st Médardais ne comprennent pas le choix de cette ligne sans arrets loin de toutes commodités et détruisant le patrimoine écologique de ces lieux !

Remonter